Du 11 au 15 octobre, plusieurs dizaines de milliers de résidents de la ville de Jiangshan se sont retrouvés sans eau pendant 4 jours! Donc impossible d'utiliser l'eau pendant tout ce temps: impossibilité de se laver, de faire la cuisine, etc. Les écoles ont même dû fermer leurs portes! La raison de cet arrêt de la distribution de l'eau, une petite bourde de la direction du barrage, barrage qui servait à alimenter la ville et les environs de Jiangshan; l'explication donnée (par la direction) est fort simple: "没想到放着放着水放光了" ([nous] n'avons pas pensé qu'en relâchant plusieurs fois de l'eau, nous relâcherions toute l'eau [du barrage])!!
   Les autorités locales firent leur travail, elles fournirent à la population suffisamment d'eau pour la vie de tous les jours. Barrage de taille moyenne, le barrage de Xiakou contenait l'équivalent tout de même de 46 millions de m3. Surtout, le barrage renfermait pas moins de 5 tonnes de poisson, qui ont tous péris.
   Comme l'écrivis fort bien Jean-Luc Domenach en qualifiant, dans un article du Monde de la semaine dernière, les fonctionnaires chinois de "ploutocrates"; on peut conclure que ce terme convient parfaitement bien ici pour désigner les dirigeants de ce barrage!

(Source: 都市快报, 16 octobre, p. 16)